Petit espace, mais pas sans biodiversité. Même en plein centre-ville, un balcon peut être une zone de refuge pour la biodiversité. Comment ? C’est simple :

  • Mettre de l’eau à disposition pour les oiseaux et les insectes,
  • Planter des fleurs sauvages mellifères/nectarifères dans une jardinière
  • Planter des plantes aromatiques comme le thym, le serpolet ou encore la sauge, très attractives pour les insectes, mais aussi utilisables en cuisine.
  • Pensez aux plantes grimpantes comme le lierre, la clématite, le chèvrefeuille ou la vigne-vierge qui constitueront un abri naturel pour oiseaux et insectes. Pour lui donner facilement une forme, vous pouvez guider la plante grimpante le long d’un petit treillis en forme de pergola.
  • Installer un hôtel à insecte : vous pourrez alors peut-être accueillir des espèces comme des guêpes, des syrphes, des chenilles, des abeilles, des coccinelles…
  • Installer un nichoir
  • Installer une mangeoire

La nature est partout, pour peu qu’on la laisse s’installer.

Rougequeue noir © POMMAREL Marc