You are currently viewing Les hirondelles sont arrivées ! Mais qui sont-elles ? D’où viennent-elles ?

Les hirondelles sont arrivées ! Mais qui sont-elles ? D’où viennent-elles ?

En Auvergne-Rhône-Alpes, il est possible de rencontrer quatre espèces d’hirondelles : l’hirondelle de fenêtre, citadine bien connue, l’hirondelle rustique, favorite des campagnes, l’hirondelle des rochers, plus rupestre, et l’hirondelle de rivage que l’on trouve sur les berges des fleuves et rivières.

Les plus communes, l’hirondelle de fenêtre et l’hirondelle rustique, sont facilement reconnaissables dans les airs.

Citadine et grégaire, l’hirondelle de fenêtre niche en colonie dans les villes et les villages, souvent au niveau des coins de fenêtre ou sous les avant-toits. Reconnaissable facilement grâce à son croupion, sa gorge et son ventre entièrement blancs contrastant largement avec ses ailes noires, vous l’avez probablement déjà vue.

Hirondelles de fenêtre au nid ©Philippe Rivière

Elle construit son nid (ou répare celui de l’année précédente) avec de la boue et des brins d’herbe et se nourrit exclusivement d’insectes volants.

L’hirondelle rustique est principalement rurale, et niche à l’intérieur des bâtiments (granges, étables). On la reconnait grâce au long prolongement de la queue par des filets, pouvant atteindre 2,8 cm chez la femelle et 3,5 cm chez le mâle. Posée, il est facile d’observer sa gorge rouge brique qui la caractérise. Elle chasse les insectes souvent près du sol, à proximité du bétail mais aussi à la cime des arbres.

Hirondelles rustiques ©Michel Erhart

Grandes migratrices, les hirondelles effectuent chaque printemps et chaque automne plus de 6000 km pendant leur migration. Revenues pour certaines jusque du sud de l’Afrique, elles arrivent en France entre février et avril et repartent en octobre, en fonction des conditions météorologiques.

En France, les hirondelles sont entièrement protégées par la loi. Ainsi, il est strictement interdit de détruire ou d’enlever les œufs ou les nids, y compris en dehors de la période de présence des oiseaux, mais aussi de mutiler, capturer, transporter, vendre ou déranger intentionnellement ces oiseaux.